Bien noté, merci !

Vous ne recevrez pas la suite de mes lettres concernant mon kit hivernal à 9 (au lieu de 27€, soit une réduction de 65%), pour se lancer en jardinage au meilleur moment dans l’année, dès mars.

Je regrette toutefois que vous n’utilisiez pas votre garantie « satisfait ou remboursé », valable pendant 30 jours après votre commande, pour tester ce livre urgent, unique et inédit.

Je vous souhaite une belle continuation, et voici un petit tutoriel de saison pour enclencher votre abondance printanière sans plus attendre.

 

LE geste printanier indispensable du permaculteur :

aérer son sol la grelinette !

 

La grelinette, c’est l’outil incontournable du mois de mars, pour aérer le sol sans le retourner, juste avant d’accueillir un semis.

On recommande de l’utiliser sur un sol préalablement défriché ou bâché, ni trop sec ni saturé d’eau.

 

Mais gare aux erreurs de manipulation !

 

Je vois encore trop souvent des jardiniers abaisser les manches de leur grelinette beaucoup trop bas, ou la secouer de gauche à droite…

 

C’est totalement contre-productif.

 

En plus de vous épuiser inutilement (au risque de blesser votre dos et vos articulations), vous dérangez complètement la vie du sol…

Et ça, c’est catastrophique pour vos récoltes.

Le bon geste, le voici en vidéo :

Vidéo offerte : cliquez ici pour la visionner

 

  1. Placez l’outil bien à la verticale, perpendiculaire au sol, les bras à peu près tendus.

 

  1. À l’aide du pied, plantez les dents dans le sol (utilisez le poids de votre corps, ne forcez pas avec les bras, gardez le dos droit).

 

  1. Une fois l’outil bien enfoncé, reculez et abaissez les manches, toujours en gardant le dos bien droit. C’est ce mouvement qui aère le sol sans le retourner.

 

  1. Reculez et laissez l’outil sortir du sol, en le laissant trainer vers vous (pas besoin de le hisser avec force, hors de terre).

 

  1. Repositionnez l’outil bien à la verticale, 20 cm en arrière de la précédente position.

 

  1. Recommencez

Et je vous dis à très vite.

 

Il est temps de prendre soin de vous,

Florence
Saine Abondance